Leucorrhine à front blanc leucorrhinia albifrons

Certainement la plus rare espèce d'odonate que j'ai pu rencontrer, la Leucorrhine à front blanc Leucorrhinia albifrons fait partie de la famille des Libellulidés. Elle est tellement peu courante que cette année, je n'en ai vu que deux seuls individus! Et ce n'était pas faute d'essayer, puisque j'ai passé des jours et des jours à la traquer!


En Suisse, elle n'est présente que dans 5 localités seulement et est classée sur la liste rouge avec le statut CR (en danger critique d’extinction). Egalement présente sur la liste rouge mondiale de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). A Genève, cette petite population est connue depuis 2000.


Quelques jours après avoir observé ce mâle mature, j'ai pu assister tout début juillet à une fin d'émergence, un grand moment d'émotion!


J'ai donc pu prélever son exuvie afin de la ranger dans ma petite collection.


Outre son habitat qui tant à disparaitre, certainement à cause du réchauffement climatique, et les dérangements par les activités humaines (baignades, pêches ou autres loisirs aquatiques), son statut de rareté vulnérable s'explique également par le fait que les adultes ne s'éloignent pas beaucoup de leur lieu de naissance, ils sont donc de mauvais colonisateurs. Une autre raison est la sensibilité des larves à la prédation par les poissons. Au lieu de longer le sol ou la végétation, elles nagent en pleine eau et sont donc des proies faciles. Les deux ans d'évolution requis pour ce stade sont souvent avortés.


L'an dernier, j'ai eu la chance de pouvoir observer leur reproduction. Le coeur copulatoire à duré une bonne poignée de minutes (5 à 10).


Pour la petite histoire, cette espèce y est pour beaucoup de ma passion pour les odonates. Bien que j'aimais déjà les photographier avant, ma rencontre en 2011 avec cette femelle âgée m'a donné l'envie d'aller outre la photographie et de m'intéresser à leurs identifications et plus généralement à leur mode de vie.


le 12 septembre 2013

Photos

olivier-richardetDepuis toujours, j’ai été proche de la nature. J’ai eu la chance de beaucoup la côtoyer, d’être en harmonie avec elle, d'apprendre à l’observer, à la respecter. J’arpente ma région, Genève et ses environs, le plus souvent à vélo ou à pied, à la découverte de cette richesse naturelle. Il suffit d’ouvrir les yeux pour s’émerveiller de tout ce monde animal et végétal qui nous entoure! Pour mon site, j’ai voulu réunir mes deux passions indissociables l’une de l’autre: la nature et la photographie...
Site réalisé par ma société: artCAD.ch avec vosGaleries.com